Anne-Marie Noël (EI)
Réflexologue et Naturopathe
 
2 impasse des pouthiers, 03150 Montoldre
Disponible aujourd'hui de 9h à 18h
 
Anne-Marie Noël (EI)
Réflexologue et Naturopathe

Qu'est-ce que le système nerveux autonome ?


Définition simple

Le système nerveux autonome correspond à la partie du système nerveux qui régule certaines fonctions automatiques de l'organisme comme les muscles lisses, la digestion, la respiration, les muscles cardiaques ou certaines glandes. Ainsi, il permet le maintien de l'homéostasie interne de l'organisme c’est-à-dire son équilibre physiologique (du milieu interne).
 

Structure du système nerveux autonome

Le système nerveux autonome se décompose en trois parties :

  • le système nerveux orthosympathique,
  • le système nerveux parasympatique
  • le système nerveux entérique.

Le système nerveux entérique régule le système digestif, ainsi que les activités motrice et sécrétrice.

Les systèmes nerveux sympathique et parasympatique contrôlent des actions le plus souvent opposées à travers des neurotransmetteurs différents : au niveau sympathique, on retrouve la noradrénaline et l’adrénaline, tandis qu'au niveau parasympathique, on rencontre l’acétylcholine.

Ensemble, ces trois systèmes gèrent donc l'activité de nombreux organes (cœur et vaisseaux sanguins, poumons, tubes digestifs, vessie, dilatation ou contraction de la pupille de l’œil, etc…), ainsi que de nombreuses glandes, comme le pancréas, les glandes sudoripares ou salivaires.

Fonctions du système nerveux parasympathique

Il se compose de nerfs crâniens (dont le nerf vague) ou sacrés.

Le rôle du système nerveux parasympathique est multiple, et souvent antagoniste de celui joué par le système nerveux orthosympatique.

En général, il ralentit les fonctions de l'organisme dans un objectif de conservation de l’énergie : il abaisse le rythme cardiaque et la tension artérielle par vasodilatation (augmentation du calibre des vaisseaux sanguins par relâchement de leurs cellules musculaires) ou entraîne une bronchoconstriction (contraction des muscles bronchiques, entraînant une diminution du calibre des bronches).

En revanche, il facilite la digestion en augmentant les sécrétions salivaires, gastriques (stimule la libération de bile...) et intestinales, et stimule l'appétit sexuel.

Fonctions du système nerveux orthosympathique

Le système nerveux sympathique augmente la fréquence cardiaque, accélère la respiration tout en la rendant moins profonde (dilatation des voies pulmonaires), inhibe la salivation, dilate les pupilles et stimule le métabolisme, ralentit la digestion et stimule la production et la libération de glucose (pour les muscles entre autre), stimule la production de noradrénaline et d'adrénaline puis de cortisol qui a une action anti inflammatoire notamment. Tout ce processus physiologique est activé en réponse à une agression extérieure et/ou un stress, une nécessité d'énergie soudaine, intense...

La plupart des ganglions du système sympathique se trouvent proches de la colonne vertébrale, juste à l'extérieur de la moelle épinière

Pourquoi prendre soin de notre système nerveux ?

C’est bien connu que le système nerveux permet la contraction musculaire. C’est lui aussi qui nous fait ressentir la douleur, le chaud, le froid... Mais au-delà de cela, nous avons vu qu'il fait des tas d'autres choses dans notre corps !

Quand on parle système nerveux, on parle de la capacité du corps humain à percevoir, à analyser, à exécuter et à s’adapter.

C’est pour cela que le système nerveux est au cœur de la vie!

Imaginez un instant que vous soyez incapable de ressentir la faim, la soif, l'envie d'uriner, que vous ne perceviez pas l'espace, la matière, que votre fréquence cardiaque ne serait pas en adéquation pour l’activité à faire, sans le savoir ni comment l'adapter. La vie serait difficile pour ne pas dire impossible.

Car vous seriez incapable de vous adapter et par conséquent de survivre.

Concrètement au quotidien, cela pourrait vouloir dire des étourdissements, des chutes, des baisses de tension par un apport insuffisant de sang pour la tâche à effectuer,etc...

Le corps perçoit toujours avant d’agir et de s’adapter. Il a besoin d’un système nerveux en santé.

Un déséquilibre de ses fonctions amène forcément des dysfonctionnements de son métabolisme, des incohérences et incompréhensions, des mauvaises décisions et ensuite possiblement  des blessures et même des maladies.

Il faut donc prendre soin de nos nerfs!

Comment ?

c’est simple, il s’agit de stimuler notre système nerveux en gardant une pleine mobilité articulaire et musculaire. En effet, le système locomoteur stimule la transmission de l’information dans le sang et la lymphe.

Faites du sport !!!!

Mais au-delà de ça qui est primordiale, l'équilibre du système nerveux se travaille régulièrement, quasi  quotidiennement par une respiration adaptée à la situation et à chacun, des techniques de pleine présence (méditation, yoga...), par une hygiène alimentaire, équilibre nutritionnelle, et aussi des pratiques complémentaires peuvent aider à l'équilibre telles que la réflexologie, l'acupuncture, la sophrologie... L'étude des neurosciences appliquées regroupent toutes ces notions du vivant, les 5 facteurs : nutrition, gestion des émotions, respirations, détox et mouvement, relaxation nécessaires à la pleine santé et permettent de maintenir l'équilibre de notre système nerveux si vital.

Dans la vie tout est question d'équilibre n'est-ce-pas !
 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

La Réflexologie aussi pour les enfants !

16 Avr 2024

L’arrivée dans ce monde est parfois difficile, la naissance peut être une épreuve aussi pour le bébé qui accumule souvent du stress.
La peau est un lieu d’éc...

Qu'est-ce qu'une assiette santé

15 Mar 2024

Reprenons l’essentiel
Tout d’abord, représentons nous la pyramide alimentaire, qui hiérarchise l’importance de chaque famille d’aliments dans le cadre d’une...

Qu'est-ce que le système nerveux autonome ?

01 Mar 2024

Définition simple
Le système nerveux autonome correspond à la partie du système nerveux qui régule certaines fonctions automatiques de l'organisme comme les ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion